anda

19EME SESSION DU CONSEIL D’ADMINISTRATION DE L’AGENCE NATIONALE POUR LE DEVELOPPEMENT DE L’AQUACULTURE

COMMUNIQUE DE PRESSE 19EME SESSION DU CONSEIL D’ADMINISTRATION DE L’AGENCE NATIONALE POUR LE DEVELOPPEMENT DE L’AQUACULTURE 29 JUILLET 2022 L’offre aquacole nationale a conduit au lancement de plus de 294 projets localisés dans cinq régions à fort potentiel, à savoir Dakhla-Oued Eddahab, Guelmim-Oued Noun, Souss-Massa, Tanger-Tétouan-Al Hoceima et l’Oriental. Le secteur aquacole national compte aujourd’hui …

19EME SESSION DU CONSEIL D’ADMINISTRATION DE L’AGENCE NATIONALE POUR LE DEVELOPPEMENT DE L’AQUACULTURE Lire la suite »

Appels à manifestation d’intérêt pour le développement de projets d’aquaculture marine dans la lagune de la Marchica

Dans le cadre de sa stratégie de développement de l’aquaculture marine au Maroc, l’Agence Nationale pour le Développement de l’Aquaculture lance du 06 juin 2022 au 07 novembre 2022, deux Appels à Manifestation d’Intérêt (AMIs) pour le développement de projets d’aquaculture dans la lagune de la Marchica: Le premier Appel à Manifestation d’Intérêt adressé aux investisseurs …

Appels à manifestation d’intérêt pour le développement de projets d’aquaculture marine dans la lagune de la Marchica Lire la suite »

Jumelage Maroc – UE : le Renforcement des capacités pour une meilleure biosécurité aquacole

Dans le cadre du partenariat entre le Royaume du Maroc et l’Union Européenne, Monsieur Mohamed SADIKI, Ministre de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêt présidera la cérémonie de lancement du projet de jumelage, portant sur le renforcement de l’Aquaculture au Maroc, qui aura lieu au siège du Département …

Jumelage Maroc – UE : le Renforcement des capacités pour une meilleure biosécurité aquacole Lire la suite »

Appel à Manifestation d’intérêt : 197 parcelles en mer à la disposition des investisseurs dans 4 régions du Maroc

Dans le cadre de sa stratégie de développement de l’aquaculture marine au Maroc, l’Agence Nationale pour le Développement de l’Aquaculture lance le 04 avril 2022, un Appel à Manifestation d’Intérêt (AMI) pour le développement de projets d’aquaculture dans les Régions de : Casablanca Settat ; Marrakech Safi Guelmim Oued Noun (Province de Tan Tan) Laayoune Sakia El Hamra. …

Appel à Manifestation d’intérêt : 197 parcelles en mer à la disposition des investisseurs dans 4 régions du Maroc Lire la suite »

L’aquaculture au Maroc, un levier du développement de clusters côtiers

Sous la présidence effective du ministre de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, l’Agence Nationale pour le Développement de l’Aquaculture organise la deuxième édition du forum de l’aquaculture, le 14 février 2022 à Agadir. Cette nouvelle édition a pour objectif d’entretenir une réelle dynamique auprès des différents acteurs …

L’aquaculture au Maroc, un levier du développement de clusters côtiers Lire la suite »

Offre de stage 01

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Quis ipsum suspendisse ultrices gravida. Risus commodo viverra maecenas accumsan lacus vel facilisis.

Offre de stage 02

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Quis ipsum suspendisse ultrices gravida. Risus commodo viverra maecenas accumsan lacus vel facilisis.

Offre de stage 03

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Quis ipsum suspendisse ultrices gravida. Risus commodo viverra maecenas accumsan lacus vel facilisis.

Retour sur une année riche en projets et réalisations : 17eme session du conseil d’administration de l’ANDA

L’Agence Nationale pour le Développement de l’Aquaculture (ANDA) a tenu, le 17 juin 2021, la 17ème session de son Conseil d’Administration, en mode visioconférence, sous la présidence de Mme Zakia Driouich, Secrétaire Générale du Département de la Pêche Maritime.  Les travaux de cette 17ème session ont été consacrés à l’examen du bilan des réalisations de …

Retour sur une année riche en projets et réalisations : 17eme session du conseil d’administration de l’ANDA Lire la suite »

Conchyliculture

Huitre – Crassostrea gigas
L’huître creuse est un mollusque bivalve. La chair (partie molle) est protégée par deux valves asymétriques calcaires. Elles sont deux fois plus lourdes que l’eau et sont composées d’environ 95 % de carbonate de calcium. L’huître repose habituellement au fond de la mer sur sa valve gauche qui est concave. La valve droite du dessus est généralement plus plate. C’est dans la partie antérieure que se trouve un robuste ligament élastique qui permet l’ouverture des valves. Les valves se referment hermétiquement grâce au muscle adducteur qui les relie. Cette espèce du Pacifique-Nord se trouve maintenant cultivée dans un très grand nombre de pays au climat tempéré ou même subtropical. Les zones en question s’étendent depuis le Pacifique Ouest, en passant par l’Australie, la Nouvelle Zélande et la Côte Nord-Américaine, de la Californie à la Colombie britannique. Elle a également été acclimatée en Amérique du Sud, mais surtout en Europe (France) et dans le Nord de l’Afrique

Moules – Mytilus galloprovincialis et Perna perna
Les moules sont des mollusques bivalves équivalves et très inéquilatérales, leurs formes allant du triangulaire au flabelliforme, dépourvues de dents de charnière. Les crochets se trouvent à l’extrémité antérieure. Le ligament est développé mais les muscles adducteurs sont vestigiaux. Sur les côtes Marocaines, ces deux espèces de moules se cohabitent et sont habituellement consommées par les populations riveraines. La moule africaine (P. perna) se trouve à sa limite géographique Nord et la moule méditerranéenne (M. galloprovincialis) se trouve à sa limite géographique Sud.

Palourde – Ruditapes decussatus
La palourde Ruditapes decussatus est un mollusque bivalve, naturellement distribuée dans les zones estuariennes et lagunaires dans la majeure partie du bassin méditerranéen et atlantique. Elle vit dans les substrats sablo-vaseux des milieux paraliques et les sites peu agités du littoral. Sa température optimale de croissance est comprise entre 23°C et 26°C et sa salinité optimale est comprise entre 32 et 40 ‰. Elle peut supporter de larges variations de température et de salinité (jusqu’à 11 ‰). La palourde est une des espèces les plus recherchées par le marché européen. Ainsi, au Maroc, durant ces dernières années, l’abondance des stocks et leur densité ont subi une baisse en raison de divers facteurs dont les variations caractéristiques environnementales, la prédation et essentiellement les pressions exercées par la pêche intensive
';